Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
whats-new-suricate.over-blog.com

Suricate de gauche écosocialiste en vigilance républicaine. Vous reprendrez bien un peu de culture ?

Unis dans la résistance, pour la victoire

Posted on June 13 2014 in programme FDG

Unis dans la résistance, pour la victoire

Pourquoi ai-je l'impression que, moi compris, nous tournons en rond ?

Certains d'entres nous s'empêchent un facile appel au scandale à tout bout de champ, pour pouvoir rester audibles, histoire de ne pas être confondus avec ceux qui crieraient sans cesse au loup, mais ça ne fonctionne pas.

On ne rétorque ni par le mépris ni par l'invective mais ça ne semble pas suffire.

On veut militer dans une structure, mais celle-ci ne se structure pas tant que ça.

On dit qu'on veut l'unité et qu'on appelle au rassemblement mais une méfiance paranoïaque et délétère se fait jour "parfois" dans nos rangs.

En revanche, on peut constater bien des contributions et peu de propositions dans un rapport stérile de force entre nous à gauche, alors que bon nombre des victimes n'en peuvent plus de ce rouleau compresseur qu'est le tout pour soi.

Pendant que certains répètent un "no pasaran" malheureusement infructueux et pourtant si juste, ou un rebelle "basta così" -ça suffit comme ça !-, les fachos passent et ça suffit ? Non, cet angélisme défaitiste, n'est pas de mon goût tant que les faits ne leur opposent aucune têtue défaite, mais il va bien falloir analyser ce qui y contribue aussi grandement et qui organise notre inefficacité. En effet, le pouvoir déployé comme la presse, la grande finance et le bipartisme mou ou dur en sont leur garante complice victoire. Nous sommes petits face à cela.

Dis, camarade,
c'est par où la solution ?

Faire des médias de gauche, j'ai tenté l'aventure, c'est beau, c'est bien, certes, mais ça n'est relayé qu'entre nous, à ce qu'il semble. Je continuerai mais ça ne se passe qu'entre nous, non ?

Si tu me dis : "La solution est dans la pureté", j'ai peur de tes futures purges parce que tu seras agacé de tes victoires si longues à obtenir ou de ton pouvoir dont tu veux jouir.

Si tu me dis : "Tu n'as qu'à la construire." Je sais trop bien que, seul ou seule, sans un ensemble, il n'y a qu'un individu démuni.

Si tu me dis : "Discutons partout, parce que tu en es un maillon de ce partout, toute classe confondue". Je vais commencer à t'écouter, mais attention, sans que tu me demandes, à la Mao, d'oublier la riche originalité de chaque classe. Parce que l'anti ouvrier, l'anti classe moyenne, l'anti intellectuel, l'anti riche -quand celui-ci veut participer à l'effort global-non
, juste non.

La résistance divisée est un leurre, la lutte classe contre classe n'est pas la lutte des classes, illusion destructrice non ambitieuse et revancharde. Il s'agit de défendre l'opprimé contre celui qui pourrait vouloir et pouvoir l'opprimer. L'union est indissociable d'un contrat social porteur de progrès. Ensemble, nous le sommes, et le vivre est note salut.

Pour moi, toute formation n'ayant pas ce souci en tête est idiote ou puérile et/ou criminelle vu les enjeux du moment.

Allez, ça peut tirer, j'ai mis le bandeau du condamné. Hasta la victoria, un jour ?

ALB

Comment on this post