Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
whats-new-suricate.over-blog.com

Suricate de gauche écosocialiste en vigilance républicaine. Vous reprendrez bien un peu de culture ?

Colère et espoir

Posted on June 5 2014

Colère et espoir

Serais-je en colère par hasard ? Voire, lâchons-nous, révoltée ? Bigre, les erreurs, les duperies et les renonciations me mettraient-elles de mauvaise humeur jusqu'à utiliser des gros mots ?

Pourquoi ? Peut-être bien, mon ami, parce que certains applaudissements en gants de pécari me fatiguent; que les finasseries politicardes des solfériniens me révulsent; que les les rires complices des courtisans parasites, que les émoustillés d'espérer avaler les dernières miettes, que ceux qui tablent sur l'impunité des fins de règne ou de système, me débectent; que ceux qui se croient d'une haute teneur intellectuelle, très au-dessus de la masse, poussant des ricanements supérieurs me révoltent.

Pourquoi ? Peut-être bien, mon ami, parce que, pendant ce temps, parmi ceux qui sont sous la botte, le souffle court et l'espoir en berne, le porte-monnaie vide et l'angoisse au ventre, on constate que les petits marquis et aspirants pique-assiettes existent; peut-être parce que, pendant ce temps, le ras le bol de ceux qui ont la macule de la pauvreté sur la joue transforment leur désespoir en un vote simpliste et extrême vers ce qui est tout sauf une solution; peut-être bien parce que la gauche de gauche ne parvient toujours pas à se mettre d'accord sur des priorités non pas selon son point de vue mais selon celui de ceux qu'elle est censée défendre.

Allez, continuons de faire des bons mots. Faisons des clins d'oeil. Poursuivons notre connivence de classe et notre complicité de gens bien élevés.

Perso, j'ai envie de dire des gros mots comme révolte, mais c'est mal élevé. Il paraît qu'il est mieux vu de faire un plan en trois parties, de dire bonjour à la dame et de dire merci patron...

Certains à gauche se demandent comment relancer pour rassembler et susciter l'enthousiasme. Et d'une, il ne faudra plus montrer comme ces derniers temps une combinazione électoraliste car, à la surprise générale, ce calcul sans projet a paru à certains électeurs assez cynique. Et de deux, la sixième République, les critique sur l'ANI, sur le TAFTA et autres -il va bien falloir s'y faire les gars- ce sont des sujets légitimes mais loin d'être porteurs car plutôt techniques, de fond et demandant donc un temps d'explication long loin d'être adaptés à cette impossibilité d'être développés dans des médias désormais résolument au temps court. Non, tout le monde ne veut pas lire des articles de quatre pages comme sur Mediapart. Certes, j'adorerais qu'on en soit à un moment où tout citoyen en ait envie, mais ce n'est pas le cas.

J'ai donc bien l'impression qu'il va s'agir d'être un peu plus pragmatique sur des sujets urgents et parlant aux citoyens comme comment remplir le porte-monnaie et sauver la planète. Certes, cela fait partie de nos thèmes, mais là, je crois qu'il va falloir vraiment miser davantage sur cette approche.

Si nous parvenons à faire cela, je crois que je serais bien moins en colère.

ALB

Comment on this post

FERNANDEZ Gilles 06/06/2014 07:34

Clairvoyance et clarté dans l'explication ! bravo ! ... se mettre au boulot ..... par quel bout commencer ? Ne faut-il pas d'abord commencer de convaincre en interne ... balayer devant notre porte ... ça va être dur ! En tous cas : merci pour cette belle et saine révolte ! Gilles FERNANDEZ

bernard53 06/05/2014 19:20

Bonjour,
Remplir le porte-monnaie, évidemment. Sauver la planète, on retombe dans les articles de 4 pages chez Médiapart.